Editions: Editions Tintamarre / Cahiers du Tintamarre
 
nouveautÚs

historique
contact
commande
livres

> in english

Julie Choufleur : ou Les Preuves d'amour. David Cheramie.

ISBN: 978-0-9793230-1-0.
$15.50

Pour commander ce texte,
contactez la librairie de Centenary College :

Par courriel : bookstor@centenary.edu
Par téléphone : 318-869-5278
Par fax : 318-869-5295

ou commandez-le à :

 

Julie Choufleur : ou Les Preuves d'amour. David Cheramie.

On dit que la poésie est l’étape par lequel une tradition orale doit passer pour atteindre le roman et une littérature plus complète. On dirait que la Louisiane francophone se trouve actuellement à ce croisement, avec une nouvelle génération de poètes sortis de la tradition cadienne. Mais il ne faut pas oublier notre passé. La Louisiane a déjà connu une belle époque littéraire. Pendant plus d’une génération, les Comptes rendus de l’Athénée louisianais publiait poèmes, essais, recherches et nouvelles. Plusieurs de ces œuvres s’avéraient dilettantes, mais d’autres montrent une maturité d’expression et une maîtrise de style comparable à tout ce que l’on peut trouver en langue française à l’époque. Grâce aux Éditions Tintamarre, ces œuvres sont sauvés de l’oubli.

En plus de sa collection de livres anciens, les Éditions Tintamarre publie les écrits de francophones louisianais de nos jours, ce qui est aussi sinon plus important. Julie Choufleur ou les preuves d’amour est le troisième de la série. Il me semble très à propos que David Cheramie fait partie de cette collection. Après le printemps de la fin du XIXe siècle, la Louisiane française a connu un long hiver. Inspirés par leur héritage, des jeunes Cadiens ont commencé à affirmer leur identité à travers la poésie dans les années 1970, un siècle quasiment an pour an après la création de l’Athénée louisianais (1876). Sortant d’une tradition orale, les poètes cadiens ont été confrontés à un dilemme : comment sauter le fossé entre le parler cadien et le français standard ? Comment garder les particularités de l’expression cadienne sans les rendre trop exotiques pour un public francophone ? Le travail de David Cheramie est important parce qu’il affirme clairement que notre français n’est pas un dialecte particulier détaché du monde francophone, mais tout simplement le français parlé ici. Pas de compromis pour « cadienisé » ses écrits. Il assume pleinement son héritage cadien, mais refuse de le déguiser en folklore. Les poèmes de David Cheramie sont le témoignage qu’une littérature française peut être créée en Louisiane au début du XXIe siècle, et qu’elle appartient à part entière à la littérature française. Sans faire de distinction entre le français de Louisiane et le français tout court, David Cheramie nous rappelle que nous avons un passé littéraire. Ainsi qu’un avenir.
                              Zachary RICHARD.