Images du Courrier de la Louisiane

Même si les textes tirés du journal révèlent beaucoup, il est toutefois très intéressant de voir le Courrier tel que l'auraient vu ses lecteurs. Voici quelques images qui vous ouvriront un peu ce monde où les commerçants attendaient l'arrivée du prochain paquebot, les maîtres cherchaient leurs esclaves «partis marron» et la médecine restait parfois assez primitive.


Cliquez sur une image pour la voir de plus près.


Certaines annonces nous
rappellent les injustices
de l'ère avant la Guerre civile...

Le journal a déménagé en octobre 1843.

La Nouvelle-Orléans était un véritable carrefour commercial; les sociétés créole et américaine tournaient l'une et l'autre autour de ce fait.

Les malades risquaient de se faire saigner. Pas surprenant si les médecins tuaient plus que les maladies qu'ils étaient censés combattre.

Le Courrier était partisan assidu du parti démocratique.

L'en-tête des feuilletons du Courrier, situés en bas de page en 1843.

Le décès d'une mère de famille.